Centre du cancer Segal - Partenariats en recherche

Partenariats de recherche


Le Centre du cancer Segal a développé des partenariats avec d’autres groupes de recherche provinciaux, nationaux et internationaux dans le cadre de son engagement à mener des recherches fondamentales, translationnelles et cliniques de pointe en oncologie et d’offrir de la formation pour la prochaine génération de chercheurs en oncologie.

Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC) 
Q-CROC est un nouveau regroupement multidisciplinaire et multi-institutionnel de spécialistes dont les objectifs principaux sont d’améliorer l’infrastructure de recherche clinique au Québec, d’établir un réseau de recherche translationnelle portant sur la résistance thérapeutique des cancers métastasiques et de sensibiliser la population aux essais cliniques afin d’augmenter la participation et le taux de recrutement.

L’organisation de la 1ère conférence québécoise sur la résistance thérapeutique du cancer, organisée par Q-CROC, avait comme objectif de mettre ce problème à l’avant plan et de réunir, autour de ce sujet, la communauté clinique et le milieu de la recherche.

En mai 2009, Pfizer Canada, en partenariat avec le Fonds de la recherche en santé Québec (FRSQ) et son réseau de recherche sur le cancer, annonçait un investissement de 1,25 millions de dollars au Q-CROC. Pour de plus amples renseignements à ce sujet, consulter  le communiqué du FRSQ.

Réseau mondial de l’innovation (Worldwide Innovative Network ou WIN)
Le Réseau mondial de l’innovation a été mis sur pied en 2009 dans le but de promouvoir la recherche et le développement de traitements individualisés du cancer. Inauguré lors de son premier symposium, en juillet 2009, le regroupement a été fondé par des établissements d’enseignements de renommée internationale de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique du Nord, incluant le Centre du cancer Segal. Le Dr Gerald Batist, directeur du Centre du cancer Segal, est membre du comité directeur du nouveau consortium et le Dr Alan Spatz est venu présenter lors du symposium à titre de représentant du Centre du cancer Segal et de son affiliation à l’Université McGill et au Q-CROC.

Programme intégré de formation en recherche sur le cancer de McGill (PIFRCM)
En 2008, le Centre de thérapies expérimentales du cancer de Montréal (Centre de recherche translationnelle sur le cancer de McGill) du Centre du cancer Segal et le Centre du cancer de McGill (maintenant appelé le Centre du cancer Goodman) décidait de renforcer ses programme de formation stratégiques existants en les fusionnant en un seul programme appelé le  Programme intégré de formation en recherche sur le cancer de McGill. Le nouveau programme de formation conjoint des ICRS et du FRSQ, sous l’égide des chercheurs Dr Michel Tremblay (Centre du cancer Goodman) et du Dr Wilson Miller (Centre du cancer Segal), a reçu, en 2009, une subvention de 6 ans visant à offrir de la formation aux étudiants des deuxièmes et troisièmes cycles et aux boursiers postdoctoraux.

 

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.