Recherche translationnelle et thérapies expérimentale du cancer

Recherche translationnelle et thérapies expérimentale du cancer
 

Centre de recherche translationnelle sur le cancer de McGill / Centre de thérapies expérimentales du cancer de Montréal (CRTCM / CTECM)

Directeur: Gerald Batist, MD
Adjointe Administrative: Angela Fragomene
Coordonnatrice Administrative: Annie Rompré, MSc(A)
Coordonatrice de la recherche:  Miriam Santos Dutra, PhD

Le grand défi auquel fait face la communauté de recherche en oncologie touche la transposition des résultats de recherche en laboratoire en des résultats cliniques bénéfiques dans l’évaluation, le traitement et la prévention du cancer. Le  Centre de recherche translationnelle sur le cancer de McGill (CRTCM) a vu le jour en 1996 grâce à un généreux don de la Fondation de la famille Goldfarb et de la Fondation de la famille Alexander. Par la suite, un soutien important est venu sous forme d’un don de la Fondation du cancer du sein de Montréal.  Un article paru en 1997 dans le McGill Reporter décrivait les origines du Centre de recherche translationnelle sur le cancer de McGill (voir ci-dessous, en anglais seulement).

Situé à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif – Sir Mortimer B. Davis, le Centre offre une infrastructure qui rassemble les chercheurs travaillant en recherche translationnelle du cancer afin de concevoir de nouvelles approches dans le traitement du cancer. Le CRTCM joue un rôle clé dans la coordination des chercheurs dans le domaine du cancer en établissant une structure pour canaliser l’ensemble de ces activités. À ses débuts, le Centre accueillait principalement des membres des départements d’anatomie et de biologie cellulaire, de biologie, de médecine (hématologie et médecine expérimentale), de microbiologie et d’immunologie, d’oncologie (recherche clinique, recherches fondamentales sur le cancer, pharmacocinétique), de pathologie, de pédiatrie et de pharmacologie et thérapeutiques de McGill. Il est maintenant devenu un organisme multi-institutionnel qui s’étend à tout le réseau McGill et au-delà, incluant des chercheurs fondamentaux et chercheurs-cliniciens de 5 universités et de 10 instituts de recherche en milieu hospitalier ou d’organismes indépendants de partout au Québec. En 2000, le CRTCM s’est repositionné en tant que  Centre de thérapies expérimentales du cancer de Montréal (CTECM) dans le cadre d’une soumission à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI).

La même année, le CTECM s’est associé avec le Centre de recherche clinique et évaluative en oncologie (CRCEO), situé au Centre de recherche de l’Hôtel-Dieu de Québec, pour former l’Axe thérapeutique du réseau de recherche sur le cancer du FRSQ. Le Centre du cancer Segal héberge les laboratoires et l’unité de recherche clinique du CRTCM et du CTECM au sein même du centre intégré de traitement du cancer.

Thèmes de recherche

L’oncologie moléculaire

L’équipe de recherche en oncologie moléculaire est composée de chercheuses et chercheurs de renommée internationale possédant une expertise dans la régulation de l’expression des oncogènes, dans la transduction du signal, dans l’évaluation du développement normal et malin chez des modèles animaux, en biologie structurelle et en bioinformatique. Elle s’intéresse particulièrement aux mécanismes moléculaires sous-jacents au développement oncogénique.

Volker Blank
Le rôle du MAF et des facteurs de transcription CNC dans la régulation génique, l’oncogenèse et la différenciation des gènes des mammifères.
John Hiscott
La régulation de l’expression génique et la signalisation dans le cancer et l’immunité. La conception de vaccins contre le cancer et les maladies virales.
Antonis Koromilas
Les mécanismes moléculaires sous-jacents au développement et au traitement du cancer par la régulation des protéines de synthèse et du facteur de transcription Stat-1.
Wilson H. Miller Jr.
Les mécanismes moléculaires sous-jacents à la réponse et à la résistance des cellules cancéreuses aux nouvelles thérapies.
Stéphane Richard
La kinase des tumeurs du sein (BRK) dans le traitement du cancer du sein et la validation de nouvelles cibles pour le cancer, la sclérose en plaque et l’obésité.
Josie Ursini-Siegel
La compréhension du mécanisme par lequel la signalisation par le ShcA associé aux cellules tumorales favorise la communication avec le microenvironnement local entraînant l’apparition d’une stroma-réaction pro-oncogène. Pour y arriver, elle utilise une approche génétique permettant de modifier la signalisation ou l’expression du ShcA chez des modèles de souris transgéniques bien caractérisés pour le cancer du sein.

La prévention et la génétique du cancer

Le groupe sur la  prévention du cancer et la  génétique du cancer étudie de nouvelles thérapies du cancer et stratégies de prévention du cancer. Les membres du groupe sont impliqués dans les études épidémiologiques, en laboratoire et cliniques qui s’intéressent aux facteurs qui contribuent au développement et à la progression des tumeurs.

William Foulkes
Les syndromes de cancer héréditaires.
Michael Pollak
Le rôle des facteurs de croissance des peptides, particulièrement des facteurs de croissance insulinoïdes (IGF), dans la physiopathologie des néoplasies.
Marc Tischkowitz
Décrire le rôle des gènes de l’anémie de Fanconi et d’autres gènes de réparation de l’ADN dans la carcinogenèse, particulièrement dans le cancer du sein.

Les biomarqueurs dans le traitement du cancer
Les chercheuses et chercheurs impliqués au sein du groupe de découverte des biomarqueurs utilisent des technologies découvertes récemment dans le but de dépister des milliers de gènes (génomique) ou de protéines (protéomique) sur une même plate-forme, et ce, afin d’identifier des biomarqueurs biologiques qui pourraient permettre de classer les patient(e)s dans des groupes à faible risque ou à risque élevé ou servant de cible pour des thérapies personnalisées. Les biomarqueurs peuvent être identifiés sur le tissu tumoral en soi ou par le sang. L’un des avantages de l’étude de biomarqueurs du sang est qu’ils sont facilement accessibles : des échantillons peuvent être obtenus des patient(e)s par une simple prise de sang.

Mark Basik
Mieux comprendre l’expression des gènes et les modifications de l’ADN dans le cancer du sein et du côlon.
Walter H. Gotlieb
Cibler le récepteur I des facteurs de croissance insulinoïdes dans le cancer des ovaires épithélial.
Bruce Gottlieb
L’analyse microgénétique des tissus cancéreux.
Mustapha Kandouz
Les récepteurs et les ligands Eph/Ephrin dans les communications intercellulaires, la mort cellulaire et le cancer.
Alan Spatz
La signature génomique dans la progression et le pronostic du mélanome.
Mark Trifiro
Les récepteurs androgéniques: mécanisme d’action, instabilité génétique du carcinome prostatique non androgénodépendant.

Les nouvelles thérapies du cancer: la conception de substances biologiques et chimiques

Plusieurs chercheuses et chercheurs du Centre du cancer Segal s’intéressent à différentes substances chimiques et biologiques permettant la découverte et la conception de nouveaux traitements pour le cancer. Les substances chimiques peuvent consister en des molécules de synthèse, de petits peptides ou des produits naturels, alors que les traitements biologiques utilisent le système immunitaire du (de la) patient(e), directement ou indirectement, pour combattre le cancer ou pour minimiser les effets secondaires qui peuvent être causés par certains traitements du cancer. Cette équipe se sert des technologies de la génomique et de la protéomique, ainsi que de la bioinformatique, afin de concevoir des médicaments "intelligent" qui s’attaquent à des cibles clés permettant une intervention thérapeutique. Elle cherche aussi à mieux comprendre et à s’attaquer aux mécanismes sous-jacents à la résistance aux médicaments contre le cancer souvent observée avec les substances chimiothérapeutiques. Les membres de cette équipe comprennent des experts en biologie du cancer, en pharmacologie du cancer, en chimie organique, en modélisation moléculaire et en radiochimie. Moulay Alaoui-Jamali Mieux comprendre et cibler les voies de signalisation cellulaires régissant l’invasion cellulaire cancéreuse, dans des milieux précliniques et cliniques. Raquel Aloyz Les perturbations dans les complexes de réparation de l’ADN chez les cellules cancéreuses humaines: implications thérapeutiques. Gerald Batist Les carcinogènes environnementaux; les études précliniques. Jacques Galipeau La conception de thérapies géniques pour le traitement du cancer; la médecine régénérative; la thérapie cellulaire transgénique. Thomas Jagoe Les mécanismes sous-jacents à l’atrophie musculaire ; le métabolisme musculaire; la cachexie associée au cancer. Koren Mann La conception de nouvelles chimiothérapies à base d’arsenic; les thérapies combinées; la toxicologie environnementale des métaux. Lawrence Panasci Mise au point sur la pharmacologie oncologique: améliorer les médicaments anticancéreux. H. Uri Saragovi Les interactions récepteur-ligand; le mimétisme protéique; conception rationnelle de médicaments; pharmacologie des récepteurs. Jian Hui Wu Le développement de nouvelles méthodes en bio-informatique et en chimie computationnelle et l’application de techniques de modélisation moléculaire pour résoudre des problèmes en chimie et en biologie. Chimie radiopharmaceutique, radiobiologie et physique médicale Thierry Muanza Les lésions au tissu sain causées par les radiations; le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF); les isoprostanes; les radioprotecteurs; la tomographie par cohérence optique. Esther Schirrmacher La chimie radiopharmaceutique; les tumeurs neuroendocrines. Plateformes Technologiqes Grâce au support de la FCI, du gouvernement du Québec et de la famille Segal, le CTECM a créé des plateformes technologiques à la fine pointe de la technologie afin d’accélérer la recherche sur le cancer. Les plateformes de recherche incluent:

  • Plate-forme de protéomique clinique Génome-Québec/Institut Lady Davis
  • L'unité de recherche clinique de la famille Shirley et Max Konigsberg
  • L’unité de cytométrie
  • Plate-forme de calcul de haute performance
  • Laboratoire de synthèse des peptides
  • Plate-forme de recherche en pathologie George et Olga Minarik
  • Plate-forme d'imagerie cellulaire du weekend pour vaincre le cancer du sein
  • Salle de préparation cellulaire de l'hôpital général juif

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.