Programme de recherche de l'espoir c'est la vie

 

Programme de recherche L’espoir, c’est la vie


Depuis longtemps, L’espoir, c’est la vie intègre la recherche et l’évaluation critique dans ses opérations quotidiennes et, depuis son ouverture en 2007, le Centre du bien-être L’espoir, c’est la vie de l'HGJ est le point central de ses activités de recherche. L’emphase est mise sur la recherche en oncologie psychosociale qui comprend, entre autre, les concepts de bénévolat, de survie, d’interventions thérapeutiques, d’exercice et de remise en forme, d’évaluation et de deuil. Le Centre du bien-être offre une occasion unique non seulement de développer une pratique fondée sur des données probantes, mais aussi de poursuivre les recherches dans ce domaine. L’objectif visé par L’espoir, c’est la vie est d’intégrer les programmes de bien-être et de rétablissement du cancer dans la pratique courante et de valider cette approche particulière par la recherche. Les principales chercheuses de l’équipe sont: Dre Tanya Fitzpatrick (directrice de recherche), Mary Ann Dalzell, Dre Linda Edgar et Jean Remmer. Des assisantes de recherche et des bénévoles les assistent aussi dans plusieurs de leurs projets, ainsi que des étudiant(e)s à la maîtrise et au doctorat qui se servent du Centre pour leurs études. L’équipe de recherche L’espoir, c’est la vie a aussi développé des liens de collaboration avec les chercheuses et chercheurs de l’Hôpital général juif et de l’Université McGill, ainsi que d’autres chercheuses et chercheurs à l’échelle locale, provinciale, nationale et internationale.

Initiatives de recherche

Tanya Fitzpatrick, PhD, MSW, inf.
• Le bénévolat et la gestion des risques dans le contexte de L’espoir, c’est la vie
• L’impact des interventions en service social sur le fardeau des proches aidants de personnes en phase terminale de maladie et atteintes de cancer.
• Projet de recherche mettant l’accent sur les résultats de santé chez des survivant(e)s du cancer provenant de différents groupes multiethniques et vulnérables.
• Aider les proches aidants de patient(e)s en soins palliatifs à prodiguer des soins et à préserver leur santé.
• L’exercice et les activités de remise en forme et leur impact sur la santé cognitive de personnes âgées ayant survécu au cancer.
• Les variations dans la participation et la non participation des client(e)s du Centre du bien-être L’espoir, c’est la vie.
Mary-Ann Dalzell, MSc, Pht
L’impact d’un accompagnement par le biais d’un programme d’exercice et de modifications du style de vie sur le niveau d’activité physique et de fatigue dans l’accomplissement des activités de la vie quotidienne.
Scott Adams, MSc
• L’impact de la chimiothérapie sur le fonctionnement du système nerveux autonome et sur la capacité cardiovasculaire de jeunes adultes atteints de cancer.

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.